Les Jeudis de l'Europe

Nous ne sommes savants que de la Science présente. Montaigne

La prothèse totale d’épaule inversée – Revue Médicale Suisse

Poster un commentaire

Les douleurs de l’épaule comptent parmi les pathologies les plus fréquemment rencontrées au cabinet. Les objectifs d’une chirurgie prothétique de l’épaule sont d’améliorer la mobilité articulaire et de soulager les douleurs. Les prothèses anatomiques ne sont pas adaptées lorsqu’une lésion de la coiffe est associée. Une réparation de la coiffe est envisageable si la qualité des muscles et des tendons est suffisante pour assurer un bon pronostic. En présence d’une coiffe des rotateurs irréparable ou d’atteinte significative de l’articulation glénohumérale, la prothèse totale d’épaule inversée (PTEI) représente le traitement de choix. Il n’y a pas d’âge limite pour l’implantation d’une PTEI. La récupération fonctionnelle peut être obtenue après quelques jours ou semaines déjà. Des nouvelles voies d’abord permettent une mobilisation active immédiate.

Source : La prothèse totale d’épaule inversée – Revue Médicale Suisse

Cf. soirée du 11/12/2015: Chirurgie orthopédique (épaule, hanche, genou) :
de nouvelles techniques pour une récupération plus rapide. Soirée JdE du 11/1/2014

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s