Les Jeudis de l'Europe

Nous ne sommes savants que de la Science présente. Montaigne

Comment la douleur mène à l’hypervigilance

Poster un commentaire

L’exposition à une souffrance extrême affecte durablement la façon dont le cerveau perçoit la douleur.

Une telle découverte suggère que le cerveau de personnes durement affectées par une souffrance ou une douleur extrême serait ainsi capable de développer une forme d’hyper-vigilance face à des situations vues comme potentiellement dangereuses. La perception même de la douleur au niveau cérébral s’en trouverait modifiée. D’autres facteurs explicatifs demeurent encore à exclure, comme la possibilité que ce changement de perception résulte d’un syndrome de stress post-traumatique non diagnostiqué.

Source : Le Cercle Psy, le magazine de toutes les psychologies

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s