Les Jeudis de l'Europe

Nous ne sommes savants que de la Science présente. Montaigne


Poster un commentaire

Les six cahiers des charges pour l’expérimentation sur l’insuffisance rénale chronique sont publiés | HOSPIMEDIA

Six régions ont été retenues pour participer à l’expérimentation de l’amélioration des parcours de soins pour les personnes atteintes d’insuffisance rénale chronique (IRC, lire notre article). Ce 16 mars, au Journal officiel, les cahiers des charges afférents à ces expérimentations pour l’Auvergne-Rhône-Alpes, le Grand-Est, la Nouvelle-Aquitaine, l’Occitanie, l’Océan Indien, et les Pays de la Loire ont été publiés.

Dans l’arrêté, le ministère des Affaires sociales et de la Santé rappelle que l’IRC présente des enjeux en termes d’accès aux soins avec d’importantes disparités constatées.

L’expérimentation cible les parcours au stade où les enjeux de coordination entre les acteurs de ville et structures de soins sont les plus importants. Un document de cadrage national a été élaboré par la DGOS, en lien avec les six ARS concernées, les sociétés savantes, les associations de patients et l’Agence de biomédecine.

Source : Offre de soins — Les six cahiers des charges pour l’expérimentation… – HOSPIMEDIA

Voir la soirée du 21/09/2017


Poster un commentaire

Comment les médecins généralistes gèrent-ils l’incapacité de travail chez les patients ayant des symptômes de dépression ?

Les symptômes de la dépression sont une cause importante d’incapacité de travail. Une étude néerlandaise (1) a montré que, parmi les personnes souffrant d’un trouble de l’humeur, la proportion de celles qui sont toujours incapables de travailler est de 56% après 6 mois et de 30% après un an. Une récente méta-analyse (2) montre qu’un des principaux éléments, auxquels les patients souffrant de problèmes psychiques sont confrontés durant la remise au travail, est le manque de concertation et de coordination entre les acteurs clés. Le médecin généraliste endosse le rôle social de prescrire l’incapacité de travail et d’accompagner le retour au travail. Malgré ce rôle central, peu d’études ont porté sur les pratiques et l’attitude du médecin généraliste en matière de délivrance de certificat d’incapacité de travail et sur son rôle dans la reprise du travail.

Source : Minerva


Poster un commentaire

Connaissances, perceptions et pratiques du patient, du médecin généraliste et de l’infirmier libéral vis à vis de l’infection de plaie chronique

L’infection est un facteur de sévérité et de mauvais pronostic pour les patients porteurs de plaie chronique. C’est un problème de santé publique. L’infirmier diplômé d’état libéral (IDEL) et le médecin généraliste (MG) sont les premiers recours dans la prise en charge extra-hospitalière.

Les discordances de perceptions, de connaissances dans le diagnostic et la prise en charge de l’infection plaie chronique pourraient s’expliquer par le manque de consensus dans ce domaine. Les MG et IDEL étaient demandeurs de formations et d’éducation thérapeutique pour le patient.

Source: Romary A. Thèse. 16/03/2017


Poster un commentaire

Double bronchodilatation en cas de BPCO: quels patients en ­bénéficient ?

Grâce à des recherches scientifiques et cliniques intensives, la prise en charge de la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) connaît une ère passionnante, dans laquelle le nihilisme thérapeutique est tout aussi peu justifié qu’un traitement excessif ou un traitement inadéquat peu profitable.

Deux questions évidentes lors de 
l’utilisation de bronchodilatateurs 
de longue durée d’action:

  1. LAMA ou LABA?
  2. Pourquoi et chez qui employer un traitement combiné LAMA/LABA?

Source : Primary and Hospital Care – Article

Cf exposé du Dr GORMAND au 44° FML