Les Jeudis de l'Europe

Nous ne sommes savants que de la Science présente. Montaigne

Maladies neurodégénératives : le rôle déterminant du microbiote intestinal | Univadis

Poster un commentaire

On sait aujourd’hui que les 1012 à 1014 micro-organismes qui peuplent notre intestin (bactéries, champignons, etc.) jouent un rôle déterminant dans de nombreuses fonctions de l’organisme, digestives bien sûr, mais aussi métaboliques, immunitaires… une liste qui ne cesse de s’allonger. Leur rôle dans le déclenchement et le développement de certaines maladies neurodégénératives est aujourd’hui sérieusement envisagé.

Référence: Friedland RP et Chapman MR. The role of microbial amyloid in neurodegeneration. PLoS Pathog 13(12): e1006654. DOI: https://doi.org/ 10.1371/journal.ppat.1006654.

Source : Maladies neurodégénératives : le rôle déterminant du microbiote intestinal | Univadis

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s