Les Jeudis de l'Europe

Nous ne sommes savants que de la Science présente. Montaigne

Probiotiques pour le traitement de la candidose vulvo-vaginale chez les femmes non enceintes | Cochrane

Poster un commentaire

Dans cette revue Cochrane, nous avons évalué les effets et l’innocuité des probiotiques pour le traitement de la candidose vulvo-vaginale (CVV) chez les femmes non enceintes par rapport aux médicaments antifongiques conventionnels, et des probiotiques utilisés pour modifier les effets des médicaments antifongiques conventionnels.

Des preuves de faible et très faible qualité montrent que, par rapport au traitement conventionnel, l’utilisation de probiotiques en tant que traitement adjuvant pourrait augmenter le taux de guérison clinique et mycologique à court terme et réduire le taux de rechute à un mois, mais cela ne se traduit pas par un taux plus élevé de guérison clinique ou mycologique à long terme. L’utilisation de probiotiques ne semble pas augmenter la fréquence des événements indésirables graves ou sans gravité. Des ECR bien planifiés avec une méthodologie standardisée, ainsi qu’un suivi plus long et une taille d’échantillon plus grande sont nécessaires.

Source : Probiotiques pour le traitement de la candidose vulvo-vaginale chez les femmes non enceintes | Cochrane

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s